Longs trajets et usage régulier : la voiture électrique est-elle adaptée ?

Les adeptes de la voiture électrique sont de plus en plus nombreux sur le sol français. Les arguments écologiques, pratique et économique suffisent à convaincre les conducteurs à s’orienter vers ce genre de véhicules. Cependant, est-ce une bonne idée d’utiliser ce moyen de transport pour les longs trajets et pour un usage régulier ?

Utiliser une voiture électrique pour de longs trajets

La voiture électrique est tout à fait adaptée à un long trajet de voyage. En effet, l’automobile dispose d’une autonomie suffisante pour parcourir plus de 300 km en quelque temps. Les fabricants de VE (voiture électrique) ont développé la performance de l’automobile afin de répondre aux demandes exigeantes des consommateurs. De plus, les conducteurs profitent d’un vaste réseau de bornes réparties à travers les routes (environ 20 000 bornes) et destinées à recharger les véhicules en cas de batterie faible. En outre, un voyage en voiture électrique nécessite quelques préparations. La principale contrainte est de charger les batteries à pleine capacité. Prenez également en compte le temps de recharge. De surcroît, il est recommandé d’effectuer une pause d’au moins 15 minutes toutes les 2 heures.

Utiliser une voiture électrique pour un usage régulier

Vous pouvez utiliser ce genre de véhicules de manière quotidienne. Au même titre que les véhicules classiques, les VE sont en mesure de supporter ce rythme. D’ailleurs, l’usage d’une voiture électrique est préconisé dans le but de limiter au maximum votre impact carbone. Néanmoins, l’utilisation régulière de l’automobile implique quelques conditions. En effet, il faut adopter un mode de conduite souple. Anticipez vos freinages quand vous tombez sur un obstacle. Au moment de l’accélération, effectuez l’opération en douceur. Inspectez régulièrement le gonflage de vos pneus, car ils peuvent augmenter la consommation d’énergie s’ils ne sont pas assez gonflés. Par ailleurs, de nouveaux modèles de voitures électriques présentent des batteries plus robustes et plus autonomes.

Quelques conseils dans la conduite d’une voiture électrique

Dans le cadre de la conduite de votre voiture électrique, faites preuve de vigilance. Le rythme d’entretien repose en partie sur le type de véhicules, le type de conduite, la puissance de la batterie et la longueur du trajet. À l’inverse d’une voiture traditionnelle, la VE est dépourvue de moteur à combustion. Ainsi, les opérations de maintenance sont moins lourdes. La batterie demeure l’unique élément essentiel qui mérite une attention particulière. Sa longévité dépend de la technologie utilisée et de la fréquence de recharge. Il faut noter que plus la voiture est sollicitée, plus la batterie gagne en puissance. Les amortisseurs semblables à ceux d’une voiture thermique demandent également une inspection régulière. En revanche, un entretien moindre signifie un coût de révision plus abordable, c’est-à-dire, qui revient à 40 % moins cher que la révision de voiture classique.

Bon à savoir : qui dit voiture écologique dit aussi conduite écologique !
Pourquoi les biocarburants sont-ils moins dangereux pour la planète ?