Acheter une voiture chez un concessionnaire : la garantie d’un service après-vente

Le service après-vente constitue un contrat qui comporte tous les services que fournit l’établissement commercial à ses clients à la suite de la vente d’un produit. Le plus souvent, dans le contrat, figure l’assistance par téléphone, le dépannage, la rénovation, l’entretien, la révision, la réparation, etc. Le prix de vente de la marchandise comprend souvent le prix de ce contrat, certaines fois, il s’y additionne. Il faut savoir faire la différence entre garantie de vente (garanties de vices cachées, de conformité, etc.) et service après-vente.

Quelle marque choisir pour le meilleur service après-vente ?

Le service après-vente constitue un point important afin de garantir la sécurité de l’achat d’un véhicule étant donné qu’il a une grande influence direct pour faire prendre facilement en charge au concessionnaire automobile une panne précoce. Ceci étant, il reste généralement compliqué d’être satisfait par le service après-vente d’une quelconque marque étant donné qu’il existe une importante différence entre chaque concessionnaire. Effectivement, la qualité du service après-vente dépend en grande partie de philosophie et de la conscience du gérant de la concession, mais non pas de la marque, comme tout le monde le pense. Par contre, la responsabilité n’incombe pas obligatoirement au concessionnaire étant donné qu’il y en a parmi les clients qui n’ont pas eu, directement, de très bonnes expériences avec la marque. En réalité, tout le monde fait face à de mauvaises surprises un peu partout. Sur www.nissan.re, retrouvez les informations qui vous manquent.

La mise en œuvre

Un véhicule qui présente une panne ou qui ne fonctionne pas correctement devrait être déposé au service après-vente afin d’être diagnostiqué et réparé voire être échangé. C’est le contrat de garantie que le client a fait auprès du concessionnaire automobile qui détermine la prise en charge du véhicule par le service après-vente. Si votre véhicule est « sous garantie », et que la source de la panne ou du mauvais fonctionnement figure dans la garantie, la prise en charge de tous les frais pour remettre le véhicule en état est faite par le service après-vente.

Dans le cas d’un désaccord

Si un litige avec l’intervenant au service après-vente se présente (frais supplémentaires, véhicule non réparé, etc.), le client est dans le droit de mettre ce dernier en demeure d’accomplir ses obligations, cela dans une période déterminée. Le client adressera cette mise en demeure au prestataire par le biais d’une lettre recommandée suivie d’une demande d’un accusé de réception.

Zoom sur la Nissan LEAF : voiture électrique la plus vendue en Europe en 2018
Que doit contenir une annonce de vente de voiture d’occasion ?